Bien comprendre le Catenaccio pour pouvoir l’appliquer

Publié le : 16 novembre 20214 mins de lecture

Le Catenaccio est un système de jeu qui repose sur des principes du football. À l’origine, le Catenaccio a été mis en place grâce au « verrou suisse ». Le système de Catenaccio repose sur le principe qu’il faut mettre en place une solide base défensive pour gagner.

Une petite histoire sur le Catenaccio

La terminologie est issue de la langue Italienne qui signifie « verrou ». Dans le passé, c’est l’autrichien Karl Rappan, alors entraîneur du Servette de Genève qui apporte des modifications au système de jeu d’Herbert Chapman. Rappan va ajouter un joueur en défense qu’il va appeler libero. Avec ce système, ce dernier aura la chance d’être libéré de marquage précis de joueur adverse. Plus tard, le système va être utilisé en Italie avec l’US Triestina, alors sous la responsabilité de Nereo Rocco. En 1948, l’équipe italienne va profiter d’un podium grâce à ce système. Par la suite, le catenaccio est réutilisé par Alfredo Foni qui va remporter deux scudetti. Puis, l’entraîneur Helenio Herrera va l’adapter et l’appliquer au style de jeu de l’Inter Milan. Le résultat fût un succès, couronné de trois titres pour le championnat d’Italie, deux en championnat européen et deux Coupes intercontinentales. Sachez que ce système a été utilisé pendant un long moment par l’équipe Italienne pour renforcer sa défense, puis adopté par la Grèce en 2004 pendant l’Euro. Il faut savoir que la France a réussi à être en finale de la Coupe du monde de 2006 avec des tactiques relativement proches du Catenaccio

Le principe du Catenaccio

Le plus classique de catenaccio repose sur un schéma d’un attaquant, quatre milieux de terrains dont deux offensifs et deux défensifs, et de cinq défenseurs en plus du gardien de but. Avec le système mise en place par Herrera, les défenseurs en position latérale vont apporter des soutiens en attaque. En effet, ils étaient à l’image de joueur de couloir moderne. Le Catenaccio est connu pour être un système strictement défensif. Cependant, le développement de la technique va pouvoir prouver que c’est un système assez polyvalent. Il introduit de la rigueur au niveau tactique et affirme son efficacité dans les années 1990.

Les formations qui ont utilisé le Catenaccio pour gagner

Il est clair que la majorité des équipes qui ont utilisé le catenaccio sont quasiment toutes des équipes Italiennes avant que la technique ne se développe et s’émancipe dans toute l’Europe. Il y a la Servette de Karl Rappan qui a remporté des championnats de 1932 à 1934, la Spezia qui est champion d’Italie en 1944, la Triestina qui finit deuxième dans sa ligue en 1947-1948 et l’équipe de l’Inter qui est champion de 1952-1953. Nereo Rocco utilise également la technique avec l’équipe de la Padoue et remporte la troisième place de la ligue en 1957 – 1958. Puis, avec l’équipe de la Milan, le même entraîneur remporte plusieurs victoires dans différentes compétitions de 1962 à 1977. Ce système de jeu a également montré son efficacité avec l’Inter de Helenio Herrera entre 1963 à 1966.

Plan du site